En 1987-88, Jimmy collabore avec un français, Eric Clermontet (alias Uno), le temps d'une chanson "The Last Infanta" qui apparaissait déjà sur l'album Uno. L'album voit chaque titre interprété par des artistes différents comme Billy Mackenzie, Lesley Woods, Theo Hakola, Mirou... "The Last Infanta" a les honneurs d'un single décliné en 45t, maxi45t, maxiCD et CDvideo. Certaines versions sont mêmes mixées avec Dominique Blanc-Francard. Les pochettes sont signées par Peter Saville (cf. New Order, Joy Division, le label Factory, Suede...)
Cerise sur le gâteau, l'INA propose, à la vente, une vidéo tournée dans l'émission de Thierry Ardisson, Lunettes Noires pour Nuits Blanches du 28 janvier 1989. Lien: http://www.ina.fr/ardisson/lunettes-noires-pour-nuits-blanches/video/I07334599/jimmy-sommerville-et-uno-the-last-infanta.fr.html

the_last_infanta

7"
887 885-7 FR (Barclay) - p/s
A [3'54] The last infanta (remix)
B [4'16] The last infanta (instrumental)

12"
887 885-1 FR (Barclay) - p/s
A [5'46] The last infanta (extended version)
B [5'41] The last infanta (dance mix)

MCD
887 885-2 FR (Barclay) - card sleeve
1 [5'41] The last infanta (dance mix)
2 [3'54] The last infanta (remix)
3 [5'46] The last infanta (extended version)
4 [4'16] The last infanta (instrumental)

CDvideo
080 554-2 FR (Barclay) - slimcase p/s
1 [3'54] The last infanta (remix)
2 [5'41] The last infanta (dance mix)
3 [4'40] What do you say (with Mirou)
4 [3'46] Moodswing (with Theo Hakola)
5 video The last infanta (director: Ray Oxley & Steve McLean)